L’épreuve de Français au concours ESA

Il n’existe pas de programme officiel pour l’épreuve de français du concours ESA qui conserve donc toute liberté dans le choix du sujet. En principe, il s’agit pour le candidat de résumer un texte puis de rédiger une argumentation à partir d’une citation tirée du texte. Cette épreuve permet d’apprécier les aptitudes du candidat à exposer des idées d’une manière claire et logique dans un bon niveau de Français. 

La notice générale du concours de l’école de santé des armées reste cependant très évasive en laissant entendre que le candidat peut répondre à un sujet de culture générale (souvent difficile !) à la seule lumière des connaissances acquises dans le secondaire et de ses lectures et expériences personnelles. Consultez donc les annales pour constater que l’exercice n’est simple du tout.

Force est de constater que la culture générale du candidat ordinaire se réduit aujourd’hui à peu de chose qui puisse réellement valoriser une copie de concours. Autant dire que tout reste à faire pour la grande majorité d’entre vous qui passez le concours ESA. Nos ressources pour l’épreuve de Français au concours ESA vous permettront d’identifier les principaux axes de travail, d’une part, et la méthodologie des exerces de résumé de texte et d’écriture, d’autre part.

L’épreuve de Français 2017

Voir l’épreuve de Français ESA 2017 ici 

Discussion :

Jean Rostand déclare en parlant de la science : « si elle porte nos plus grands espoirs, elle justifie aussi nos plus fortes craintes. »

Comment, à la lumière de cette réflexion, peut on lier chez l’homme science et conscience, autrement dit, connaissance et responsabilité ? 

 

L’épreuve de Français 2018

Voir l’épreuve de Français ESA 2018 ici 

Discussion :

Vous discuterez la formule de Marie Curie : « Je suis de ceux qui pensent que la science a une grande beauté. Je ne crois pas que dans notre monde l’esprit d’aventure risque de disparaître. »